11h et 14h : Vente aux enchères gastronomique sous les auspices de Bacchus et de Comus : Raymond Oliver, Michel Bourdin et à divers

dimanche 18 septembre 2016 11:00
Drouot Richelieu - Salle 4
Informations sur la vente
Dimanche 18 septembre 2016 à 11 h et 14h
 
Après la dispersion des flacons de Marina Vlady, qui vous rafraîchiront de quelques beaux échantillons d’Yquem, Lynch Bages, Petrus et Clos de Vougeot, je vous proposerai de découvrir les vins de Dominique Auroy, à Tahiti ! C’est à 11 h (lots 1 à 100).
La vente se poursuivra à 14h (lots 101 à 470) et nous partirons en voyage gastronomique pour cette deuxième édition, à travers des livres de littérature gastronomique, telle que l’édition originale de la Physiologie du goût, des menus de grands restaurants dédicacés, des photographies emblématiques du 7e art avec les Tontons flingueurs, l ’aile ou la cuisse…, des documents et photographies des illustres chefs pâtissiers, Émile Bernard et Pierre Lacam, mais aussi des parties de collections de Raymond Oliver et Michel Bourdin que je vais développer ici.
 
 
 
Fonds de la bibliothèque de M. et Mme Raymond OLIVER (signalés par **) quelques documents et souvenirs du Grand Véfour (1909-1990).
Qui ne connaît pas Raymond Oliver !?
Pendant 13 ans, avec Catherine Langeais, il créa la première émission télévisée consacrée à la cuisine en France, « Art et magie de la cuisine », et réjouissait le cœur et les papilles des téléspectateurs avec son accent bordelais.
Élève de Pellaprat, Restaurateur de l’illustrissime Grand Véfour au Palais Royal, tenu aujourd’hui par Guy Martin, Raymond Oliver possédait une rare bibliothèque gastronomique qui fut dispersée, entre autres, sous le marteau de Maître Éric Buffetaud en 1986.
Quelques livres, documents et souvenirs historiques restaient encore chez Madame Oliver. Nous vous les proposons aujourd’hui : rare papyrus égyptien en copte du VIIe siècle, concernant des livraisons de vin de domaines viticoles égyptiens, Photographies, distinctions, corrections de menus, maquettes de recettes illustrées et d’assiettes ; dessins préparatoires ou l’on découvre un chef également doué pour le coup de crayon, rééditions de très rares livres de cuisine par Daniel Morcrette, où Oliver s’inspirait de ces anciennes recettes qu’il remettait au goût du jour avec brio ! Enfin une superbe vitrine en bronze doré contenant la collection de confituriers et de sucriers qui ornaient alors le Grand Véfour. Tous ses souvenirs témoignent du soin qu’apportait Raymond Oliver pour le Grand Véfour.
 
 
Souvenirs professionnels de Michel Bourdin (signalés par °°), Chef du Connaught à Londres 1975 – 2000
Il fut aux fourneaux du célèbre restaurant le Connaught à Londres pendant un quart de siècle (1975-2000). Le Connaught qui reçut pendant ses services, une première étoile Michelin en 1975 et la deuxième 3 ans plus tard.
Michel Bourdin eut un parcours professionnel des plus classiques.
Son goût pour les fourneaux commença chez sa grand-mère qui tenait la brasserie Bourdin, rue du temple à Paris et commença son apprentissage professionnel à l’école hôtelière Jean Drouant et travailla chez Ledoyen qui gagna alors en 1962, sa deuxième étoile Michelin.
Également Chef à l’École Militaire pour le ministre des Armées, Pierre Mesmer, pendant son service militaire, Il entra chez Maxim’s, rue Royale en 1964 en qualité de sous-chef. Lors du dîner d’assemblée générale du Club des Cent chez Maxim’s en 1971, il y fut remarqué et fut honoré par ce prestigieux club gastronomique de son diplôme.
Chef au pavillon Royal du Bois de Boulogne, il participa entre autres au banquet célébrant les 2 500 ans de l’empire perse à Persépolis. Sa carrière internationale commença alors.
On ne comptera pas le nombre de distinctions et les amitiés professionnelles (Paul Bocuse, les frères Troisgros, Pierre Orsi...) que nous découvrirons tout au long de cette vente. Nous noterons qu’il fut maître cuisinier de France en 1975, Président et membre fondateur de la branche anglaise de l’Académie Culinaire de France en 1980, qu’il fut l’un des premiers Chefs européen invité et distingué à la célèbre université de Rhodes Island, Johnson & Wales University, et qu’il reçut le premier « Catey award », catégorie Chef du Caterer & Hotelkeeper magazine.
Vous trouverez ainsi dans cette vente, la plupart des diplômes et distinctions dont il fut honoré, de nombreux livres de cuisine dédicacés par les plus grands Chefs du monde entier, une correspondance et des photographies, souvent mis en composition et encadrés ou l’on aperçoit le chef du Connaught, entouré de leurs Majestés, la Reine Elisabeth II, la Reine Mère et le Prince Charles et bien sûr des chefs amis à l’instar de Paul Bocuse !

Vente à 11h – Vins
Ambroise de MONTIGNY
Membre d’ORDINEX
14 rue Cadet, 75009 PARIS
+33 (0)6 70 58 53 72
artlys.patrimoine@gmail.com
Numéros 1 à 100

Vente à 14h
Pierre BOURDY
97, rue Saint-Antoine, 75004 Paris
+33 (0)6 08 18 21 34
p.bourdy@orange.fr
Numéros 162 à 173

Christophe KUNICKI
1, quai Conti, 75006 Paris
+33 (0)1 43 25 84 34
c.kunicki@orange.fr
Numéro 101

Morgan BLAISE
14, avenue de l’Opéra, 75001 Paris
+33 (0)6 78 62 87 55
morgan.blaise@gmail.com
Numéros 135 à 148, 118 et 119, 346 et 347, 368, 405 et 406, 424

Ludovic MIRAN
(Consultant)
miranludovic@gmail.com
+33 (0)6 0717 37 20
Numéros 105, 107 à 111, 113 à 115, 117, 124, 128, 131, 134, 210 à 216, 242 à 254, 305 et 306, 310 à 312, 327, 329 et 330, 333, 335, 337, 339, 348, 356, 361, 362, 377 à 380, 386, 415, 446, 454, 463, 465

Élie MORHANGE et son équipe : Maylis RIBETTES et Malo de LUSSAC ont réalisé toutes les fiches de ce catalogue à l’exception de celles citées ci-dessus.

Contact pour tout renseignement sur la vente : 01 48 24 26 10 ou  kapandjimorhange@gmail.com

Exposition publique :
Samedi 17 septembre 2016, de 11h à 18 h
Téléphone pendant l’exposition et la vente : 01 48 00 20 04
Conditions de ventes

Conditions de vente :

La vente se fera expressément au comptant.
Aucune réclamation ne sera recevable dès l’adjudication prononcée, les expositions successives ayant permis aux acquéreurs de constater l’état des objets présentés.
L’adjudicataire sera le plus offrant et dernier enchérisseur, et aura pour obligation de remettre ses nom et adresse.
Il devra acquitter, en sus du montant de l’enchère, par lot, les frais et taxes suivants : 26 % TTC.
Paiement :
La vente est faite au comptant et conduite en euros.
Le paiement doit être effectué immédiatement après la vente.
L’adjudicataire pourra s’acquitter du paiement par les moyens suivants :
– en espèces : jusqu’à 1 000 euros frais et taxes compris pour les ressortissants français, jusqu’à 15 000 euros frais et taxes compris pour les ressortissants étrangers sur présentation de leurs papiers d’identité.
– par virement bancaire.
– par chèque avec présentation obligatoire d’une pièce d’identité. Les chèques tirés sur une banque étrangère ne sont autorisés qu’après l’accord préalable de la maison de ventes KAPANDJI MORHANGE.
– par carte bancaire (sauf American Express), le paiment à distance est possible.
Défaut de paiement :
À défaut de paiement du montant de l’adjudication et des frais, une mise en demeure sera adressée à l’acquéreur par lettre recommandée avec avis de réception. À défaut de paiement de la somme due à l’expiration du délai d’un mois après cette mise en demeure, il sera perçu sur l’acquéreur et pour prise en charge des frais de recouvrement un honoraire complémentaire de 10 %
du prix d’adjudication, avec un minimum de 250 euros.
L’application de cette clause ne fait pas obstacle à l’allocation de dommages et intérêts et aux dépens de la procédure qui serait nécessaire, et ne préjuge pas de l’éventuelle mise en oeuvre de la procédure de folle enchère régie par l’article L 321-14 du Code de Commerce.
Dans le cadre de la procédure de folle enchère, la maison de ventes se réserve de réclamer à l’adjudicataire défaillant le paiement de la différence entre le prix d’adjudication initial et le prix d’adjudication sur folle enchère, s’il est inférieur, ainsi que les coûts générés par
les nouvelles enchères.
La maison de ventes KAPANDJI MORHANGE se réserve la possibilité de procéder à toute compensation avec les sommes dues à l’adjudicataire défaillant.
De même la maison de ventes KAPANDJI MORHANGE se réserve d’exclure de ses ventes futures tout adjudicataire qui n’aura pas respecté les présentes conditions de vente. Dès l’adjudication prononcée les achats sont sous l’entière responsabilité de l’adjudicataire.
Les précisions concernant l’aspect extérieur, plis, mouillures et rousseurs diverses, les dimensions des lots et leur état ne sont données qu’à titre indicatif. En effet, les lots sont vendus en l’état où ils se trouvent au moment de l’adjudication.
Aucune réclamation concernant l’état des lots ne sera admise une fois l’adjudication prononcée.
Aucun lot ne sera remis aux acquéreurs avant l’acquittement de l’intégralité des sommes dues.
Les acquéreurs pourront obtenir tous renseignements concernant la livraison et l’expédition de leurs achats à la fin de la vente.
En cas de contestation au moment des adjudications, c’est-à-dire s’il est établi que deux ou plusieurs enchérisseurs ont simultanément porté une enchère équivalente, soit à haute voix, soit par signe, et réclament en même temps cet objet après le prononcé du mot « adjugé », le dit objet sera immédiatement remis en adjudication au prix proposé par les enchérisseurs et tout le public présent sera admis à enchérir à nouveau.
Les éventuelles modifications aux conditions de vente ou aux descriptions du catalogue seront annoncées verbalement pendant la vente et notées sur le procès verbal.
1. LES OBJETS VOLUMINEUX adjugés qui n’auront pas été retirés par leur acquéreur le lendemain de la vente avant 10 heures en salle à Drouot Richelieu seront entreposés au 3e sous-sol de l’hôtel Drouot aux horaires suivants à leur demande : 8 h-10 h / 12 h-13 h / 15 h-17 h 30 du lundi au vendredi. 8 h-12 h le samedi.
Magasinage : 6 bis, rue Rossini – 75009 Paris
Tél. : 33 (0)1 48 00 20 56.
Tous les frais de stockage dus aux conditions tarifaires en vigueur devront être réglés au magasinage de l’hôtel Drouot avant enlèvement des lots et sur présentation du bordereau acquitté.
2. LES ACHATS DE PETIT VOLUME seront transportés à l’étude où ils seront gardés à titre gracieux durant quatre semaines.
Passé ce délai des frais de dépôt seront supportés par les acquéreurs au tarif de 2 € HT par jour calendaire et par lot.